Dji vou veu volti


Dji vou veu volti from Benoit Feroumont on Vimeo.


Voilà, après quelques années, et l'autorisation de mes producteurs, je partage mes deux courts métrages d'animations sur le net.

Dji vou veu volti date de 2007. (il fut commencé en fait en 2004) Il a eu une très belle carrière en festival. Cela m'a permis de toucher à l'animation en 3D. J'ai d'ailleurs animé une partie du film. Principalement la première séquence. Ensuite, la tâche a été reprise par l'équipe d'animation qui m'a rejoint. Super équipe d'ailleurs, regardez le générique. Tous des bons. Sauf un qui était chelou. Mais dans chaque prod, il y a toujours un chelou, c'est comme ça :)

L'idée de ce film m'est venue en regardant un opéra sous titré. Je me suis mis à douter de la justesse de la traduction. Ça m'a fait rire et je suis parti là dessus. Avec une idée de base comme celle-là, on n'a pas un scénario. Et comme toujours le scénario fut long à apparaître.

Ce qui m'a le plus amusé avec la technique de la 3d , c'est la possibilité de jouer facilement avec la lumière. Un spot dans l'univers 3d et hop. Je me sis pas mal amusé avec ça. Des contre jours, un personnage lumineux... etc. Et puis l'animation aussi. Bien qu'elle soit limitée à la base par les capacités techniques du technicien qui s'occupe du rigging, appelé aussi "squelettage" (bien qu'il soit un peu plus clair pour les francophones, personne n'utilise ce terme).

Ce qui m'a le plus emmerdé, c'est le rendu. Des heures de calculs pour une série d'image et se rendre compte qu'il y a une merdouille au fond, là, oui là, tu le vois bien que ça vibre.... Putain, je relance le calcul....

A noter aussi que la voix du chanteur est celle de mon propre père. Je l'ai entendu chanté depuis ma naissance et sa voix se prêtait très bien au caractère du personnage. Et puis diriger son père est une expérience extraordinaire qu'il me plaisait de tenter.

C'est ce film qui a servi de base à l'univers du Royaume (5 tomes parus chez Dupuis, très bon, pas cher), ma BD. Je suis reparti de l'immense masse de boulot que j'avais fait comme recherches graphiques de décors. J'y ai mis des personnages différents et nouveaux.